Club de tir sportif de compétition et de loisir aux armes de poing et d'épaule

 
 

Chers amis tireurs…


Comme nous l’avions discuté en réunion précédemment, nous allons instaurer un premier concours amical de gong mort subite : duel où le premier qui rate le gong est éliminé. Nous avons mené une réunion de préparation en comité restreint, pour le moment, il est encore interdit de se réunir à plus de six en intérieur et avons arrêté le principe d’un déroulement avec 8 duels de 16 tireurs tirés au sort. Puis 4 duels, demi-finale et finale, le tout devant tenir dans les deux heures, de 10 à 12 heures, dimanche matin, 13 juin. Cette rencontre sportive non officielle sera suivie d’un barbecue commun, de 12h à plus, avec apéro, viandes, accompagnement, dessert, café. Dès ce dimanche, une feuille sera à disposition pour les adhérents qui voudront bien indiquer leur désir de participer et leur intention de rester au repas, seul ou avec épouse ou mari. Dès la fin du concours, les armes devront être rangées et les gestes barrières en vigueur au moment de la rencontre devront être respectés. Il va de soi que le stand des 25 mètres sera entièrement monopolisé par le concours, comme il l’est lors des championnats, mais le 25 mètres sera disponible sans réserve pour les carabiniers. Nous allons compter sur les bénévoles, pour animer la fête.





_______________________________________________________

Du nouveau les zamis : venez nombreux
 
La pratique au sein de nos associations est autorisée sur les infrastructures semi-ouvertes et de plein air sans limite de nombre avec encadrement :
 
Dans la limite des horaires de couvre-feu (6h-19h) ;
Dans le strict respect du protocole sanitaire renforcé édité le 08/02/2021 par la FFTir et disponible en téléchargement sur le site fédéral.
Dans le département de résidence ou dans un rayon de 30 km du domicile.






______________________________

Chers amis tireurs

 

Même avec le confinement, nous pouvons tirer. Nous avons inauguré des séances d’un nouveau genre, cet après-midi, samedi 27 mars, avec une jauge de six adhérents par stand, la limite des regroupements autorisés en sports individuels d’extérieur. Venez tirer donc, il n’y a aucune raison que nous fermions le club alors qu’il est possible de continuer notre activité, même si cela se complique et nous le regrettons tous. Il faut habiter à moins de 10 kilomètres du stand et avoir sur soi un justificatif d’adresse. J’ai pu apprécié l’excellent comportement de nos licenciés, laissant leurs places aux nouveaux arrivés et celui de nos permanents, bienveillants et accueillant avec le café, comme d’habitude depuis quelques mois. Les distances de sécurité et les ports de masques ont été parfaitement respectés, aux 25, comme aux 50 mètres. N’hésitez donc pas à venir pratiquer et tenir à jour vos carnets de tirs.

 

Egalement, rappelez vous, pas de tir dimanche prochain, 4 avril, dimanche de Pâques, traditionnellement, on ne dérange pas le seigneur avec des coups de feu lors des fêtes chrétiennes.






 

____________________________________

 


Re-chers amis tireurs…
 

 

Après avoir longuement disserté, avec quelques contacts bien informés, j’ai pensé que nous pouvions tenter de maintenir une activité, selon certaines conditions, permettant de rentrer dans le cadre de l’arrêté préfectoral.

 

- Pas de tir du tout pour les adhérents domiciliés à plus de 10 kms du stand. A compter à vol d’oiseau et pas au compteur de la voiture. Désolé pour eux, mais ça n’est vraiment pas possible.

 

- Pas plus de six personnes, permanent compris dans chaque pas de tir. 6 aux 25 mètres et 6 aux 50 mètres. Les autres attendront leur tour dans le jardin ou dans le mess, pas plus de six non plus. On fera un café servi dehors. Sinon, dans la voiture, mais sans se regrouper.

 

- On va compter sur la solidarité de chacun avec les copains. Ne traînez pas dans le stand et laissez votre tour quand vous avez tiré quelques chargeurs. Sauf s’il n’y a pas foule. A chaque sortie d’un adhérent, un autre prendra la suite.

 

- Je resterai là toute la séance. J’appellerai les gens au fur et à mesure et en cas de visite, ce sera à moi de défendre notre organisation.

 

- On va rouler comme ça, si c’est possible, durant les quatre prochaines semaines de confinement.

 

Merci de votre discipline, je sais pouvoir compter sur vous tous.
 

 

Le président : Pierre Duriot





___________________________________

Chers amis tireurs : je me perds en conjectures sur l’interprétation des mots du préfet de la Nièvre, concernant la possibilité ou pas que nous ayons à tirer durant la nouvelle période de confinement. La pratique sportive individuelle ne semblant pas interdite, nous pourrions tirer six par six, pour les licenciés situés à moins de 10 kilomètres à vol d’oiseau du stand… ou pas. Les sports collectifs étant interdits, quand nous sommes dans le stand, sommes nous en collectif ou pas ? Ce soir, pas de réponse, j’espère en avoir une définitive dans le courant de la matinée, samedi. Patience donc, nous le saurons au dernier moment.
__________________________________






 

______________________________________________
 

Chers amis tireurs

Après un premier jet qui nous faisait reprendre le 20 janvier, la Fédération nationale, pressée il est vrai par nombre d’adhérents et de cadres de clubs, dont je fais partie, nous autorise à pratiquer en structure semi-ouverte, donc aux 25 et 50 mètres, à partir de ce week-end. Après, dit-elle, avoir fait le point avec la préfecture et la mairie. J’ai donc appelé la préfecture qui m’a indiqué qu’elle n’avait pas reçu le bulletin officiel permettant d’appliquer dans les faits. Sans doute pas avant mercredi 02/12. La mairie de Vauzelles, par contre, a considéré que cette fin d’année, courte, ne valait pas la peine que l’on reprenne avant le 04 janvier. Dès lundi, je vais donc rappeler la mairie pour lui faire connaître les avancées de la fédé que j’ai reçues aujourd’hui et dont la mairie n’a peut-être pas encore connaissance. Dans la foulée, je vais aussi surveiller les parutions au Journal Officiel, afin que nous puissions, peut-être, faire feu samedi prochain. Je conseille à chacun de faire une petite prière, ou un truc du genre, dans la religion, la langue, ou la pensée qui lui va le mieux.


____________________________________

De retour des championnats de tir indoor de la Nièvre, au pistolet à 10 mètres, nos trois championnes ont encore fait des étincelles avec Christèle FOLLEREAU, première en Dames-2 et Elisabeth GEORGES, quatrième de cette même catégorie. En Dames 3, Anne-Marie RIEU, termine deuxième de sa catégorie. Bravo aux filles.



_________________________

Compte-rendu de l’assemblée générale du 11/10/20

 

Rapport moral et d’activités

 

Plus d’adhérents, plus de jeunes, plus de femmes, de l’ambiance, des stands pleins. Mais également, plus de bénévolat, des travaux, de l’entretien, de la peinture, des pelouses tondues, des stands rénovés, un compresseur remis à neuf… le président Pierre Duriot a rappelé tout l’enthousiasme qui avait marqué cette année de Covid, très difficile à vivre. Pour autant, la section a repris très tôt, dans les premières et le respect des consignes sanitaires s’est bien passé, dans l’intelligence et sans hystérie.

 

Compétition

 

Nous n’avons plus de compétitions officielles disputées chez nous. Faute de mess assez grand, faute de fiabilité de nos rameneurs, a entendu le président lors de l’assemblée générale du comité départemental de tir, la veille. Peu importe, nous allons y travailler, tout ne peut pas être fait en même temps. Il y a un projet d’agrandissement du mess et les rameneurs vont être audités, pour évaluer l’ampleur des travaux à mener. Egalement, le stand des 50 mètres doit être nettoyé, optimisé, il ne s’agit que de main d’oeuvre, même si quelques éléments doivent être changés.

 

Pour autant, nos compétiteurs sont aux avant postes et ont glané des titres de championnes départementales et régionales chez les dames. Christèle Follereau, présente, a reçu sa médaille du Comité 58, des mains du président. Anne-marie Rieu aura aussi la sienne.

 

Aspects législatifs

 

La suppression du carnet de tir aura été la marque de l’année mais le président, comme dans d’autres clubs, souhaite le garder en usage interne. La feuille verte doit être accompagnée d’une attestation valant assiduité. Cependant, le président a indiqué qu’il n’était pas question de signer des feuilles vertes sans un minimum de présence sur les pas de tir et sans un minimum de qualité de tir.

 

Egalement, le passage par le stand des 10 mètres, pour acquérir les premiers réflexes de tireur et de mise en sécurité sont devenus la règle, même si, concomitamment, les nouveaux peuvent tirer également aux armes à feu.

 

Trois nouveaux permanents ont été nommés : Stéphane Biard, Hervé Ragonneau, aux 25/50 mètres et Bruno Billot aux 10 mètres.

 

Projets

 

Les cibles électroniques pour le 10 mètres sont presque là, ce n’est qu’une question de semaines. Le projet est mené par Richard Morlon, trésorier et responsable des compétitions.

 

Le projet d’agrandissement du mess sera à mener sur les deux ans à venir.

 

Olivier Sicot

 

Le nouveau maire de Varennes-Vauzelles a félicité la section pour son dynamisme, prenant en compte l’arrivée de nouveaux adhérents, la qualité du bénévolat et le respect des règles sanitaires en vigueur. Il s’est montré ouvert aux projets développés et a expliqué la possibilité d’un soutien logistique et financier de la part de la mairie et des instances de l’agglomération. Egalement, il a demandé à visiter les installations et s’est entretenu avec le président et l’ancien président des possibilités futures d’évolutions du club et de sa situation dans son environnement en pleine mutation.

 

Bernard Gautard

 

le président du Comité départemental, fraîchement réélu, a dressé un état des lieux de la discipline dans le département, expliqué la configuration des compétition dans le cadre des restrictions sanitaires et évoqué la difficulté à mener les calendriers dans ces conditions. Egalement, il a rappelé, avec raison, que notre section manque d’arbitre et incité les adhérents présents à s’engager dans les formations diplômantes. A noter que le président est devenu membre du bureau du Comité départemental.

 

Richard Morlon

 

Le trésorier et responsable des compétions est revenu sur les résultats du club et a expliqué le bilan financier de l’année en intégrant les coûts des projets en cours et à venir.

 

Deux nouveaux membres du bureau

 

Le président a reproché à plusieurs membres actuels du bureau, de ne pas venir aux réunions et de ne pas prendre une part assez active dans la marche du club. Leur demandant clairement de laisser leurs places comme membres du bureau. Et donc, ont été promus, comme membres du bureau, deux jeunes tireurs, arrivés récemment et qui se sont déjà illustrés par leurs capacités à apporter de la plus value à la section, avec la collaboration active à des travaux importants menés dans les deux stands. Pierre-Antoine Perraudin et Philippe Aubry ont été intégrés à l’unanimité. Ils sont porteurs d’un projet de concours amical, pour le printemps prochain.

 

Toutes ces questions, mises aux votes, ont fait l’objet d’une unanimité.

 

À Varennes-Vauzelles, le 11/10/2020



_____________________


ASAV-Tir : Réunion du Mercredi 02 septembre

 


Membres Présents : Jacky Masson, Bernard Parisot, Jean-Pierre Guisier, Jean-Claude Girard, Didier Bonnet, Pierre Duriot.

 

Le président est revenu sur la situation de cette saison, avec la période de confinement et souligné que la section avait été l’un des premiers clubs sportifs de l’agglomération à reprendre ses activités. Cette reprise a été très suivie et les adhérents en ont profité pour se mettre à jour de leurs tirs contrôlés. En cette période de rentrée, il est impératif de reprendre rapidement sa licence. Les chèques sont recevables lors des séances d’entraînement, par remise aux permanents ou au président, s’il est présent. 104 euros, pour un renouvellement, 120 pour une première licence, 188 pour deux membres de la même famille, en lien direct.

 

Ont été remerciés pour leur engagement, plusieurs bénévoles qui ont participé spontanément à la remise en état des stands après la période de confinement et à la suite d’un cambriolage dont nous avons été victimes en fin de saison. Vous avez pu constater le bon coup de peinture administré à nos installations et vous invite à prendre soin de nos locaux.

 

Jean-Pierre Guisier a évoqué la réunion du Comité départemental au cours de laquelle la section s’est vue retirer l’organisation du championnat départemental des 25 et 50 mètres. Il estime que cela privera le club de recettes. Au-delà des possibles luttes d’influences entre les membres de cette instance, nous dressons le constat d’un mess trop petit et d’un système de rameneurs de cibles perfectible au 50 mètres. Nous allons organiser toutefois des événements internes, sous forme de compétitions amicales, ouvertes à des licenciés extérieurs. Une idée suivie par de nouveaux membres motivés pour l’organiser, à l’image de ce qui se tient dans d’autres clubs. Ces événements nous permettrons de promotionner le club et sa convivialité, de nous jauger sur le nombre de bénévoles disponibles et la praticité de nos actuelles installations.

 

Richard Morlon, notre trésorier, a dressé un bilan très avantageux de nos finances. Le bureau l’a mandaté pour engager la dépense des cibles électroniques, projet un temps bloqué pour cause de Covid. Nous allons, à l’issue, examiner la possibilité d’un doublement de la surface de notre mess, aux 25 mètres, afin de pouvoir accueillir à nouveau, sans gêne, une compétition officielle.

 

Au chapitre des faits divers. La serrure du 25 mètres a rendu l’âme et elle a été changée. Des clés ont été distribuées aux membres actifs et permanents.

 

En fin de séance et en prévision de l’assemblée générale, le président a insisté sur la nécessité d’une participation active des membres du bureau et invité ceux qui viennent rarement aux réunions et s’investissent peu, à laisser ces places qui vont nécessiter, au vu des tâches qui nous attendent, des nouveaux membres très engagés. Plusieurs adhérents ont d’ores et déjà marqué leur intérêt pour participer à l’avenir de la section. Le président a également posé la date de son départ, soit, au maximum, cinq ans de présidence. Et rappelé que l’engagement au service du club peut également avoir lieu sans faire partie du bureau, à l’image de plusieurs permanents fidèles. Hervé Ragonneau et Stéphane Biard sont les nouveaux permanents de l’année.

 

L’assemblée générale a été fixée au dimanche 11 octobre à 10h00, le lieu sera précisé ultérieurement.

 

A Varennes-Vauzelles : le 02/09/2020

 



__________________________________________

Petites nouvelles en vrac

 

Ce jour, des nouvelles de la fédé. Les inscriptions pour la prochaine saison se feront à partir du 26 août. Pour ceux qui m'ont déjà donné des chèques, ils ne seront donc pas encaissés avant cette date.

 

_________________________________________

 

Chers amis et adhérents du club : la serrure du stand a rendu l'âme et l'un de nous s'est proposé immédiatement pour aller acheter un barillet de remplacement et a installé un verrou neuf. La nouvelle serrure a été livrée avec trois clés et donc, les premières ont été données à Hubert Bartolo qui vient régulièrement pour l'entretien et Thierry Noël qui assure régulièrement les permanences du dimanche. Je referai faire, dès lundi, une dizaine de nouvelles clés pour l'ensemble des permanents et quelques autres. Egalement, j'ai commencé à encaisser les chèques de renouvellement des licences. Bonne fin de week-end à tous.

 

__________________________________________

 

Deux de nos adhérents, peintres professionnels sont venus nous faire un très beau et très solide travail de remise en état et ont repeint de nombreux éléments aux 25 et 50 mètres. Merci à eux.

 

________________________________________

 

Merci également à de nombreux jardiniers qui sont venus spontanément entretenir les espaces en herbe du club.



_______________________


Réunion du bureau du mardi 23 juin

 

Présents : Alain Robbes, Jean-Pierre Guisier, Richard Morlon, Didier Bonnet, Jean-Claude Girard, Pierre Duriot.

 

- Le point sur les dégradations, subie dans la nuit du jeudi au vendredi précédente. Des tags sur les murs, dans la cour et aux 50 mètres. La porte en ferraille tordue pour effraction, des salissures dans le mess avec des restes de bouteilles, des produits ménagers, des gâteaux et de la moutarde. Deux adhérents ont réparé la porte et nettoyé le mess. Les constatations ont été menées avec les gendarmes de Cercy-la-Tour, les représentants du CE-SNCF. Le président Pierre Duriot, en tant que personne morale, a été convié pour un dépôt de plainte en gendarmerie de Guérigny, le 25/06. Le fonctionnement normal a pu reprendre le lendemain de l’effraction, le 20/06. L’assurance du club ne sera pas sollicitée.

 

- Point sur la crise du Covid. Nous avons été l’une des toutes premières, sinon la première section de l’ASAV, à reprendre son activité. Les contraintes sanitaires n’ont pas trop pesé sur le fonctionnement déjà très contingenté et le président a souligné le bon comportement des adhérents lors des premières séances. Nous avons maintenant, possibilité officielle de tirer au 10 mètres. Prévenir le président, pour ceux qui n’ont pas la clé, qui ouvrira en fonction des demandes. Il est impératif de faire tamponner son carnet de tir afin de rattraper les retards et même si le carnet va disparaître au 1er juillet, un registre des tirs sera toujours tenu. Pensez à venir tirer vos cartouches réglementaires.

 

- Les gens du bureau ont été très présents dès la reprise et dix bénévoles se sont présentés dès que ce fut possible, pour tondre les gazons et nettoyer les stands avant la première séance officielle. Merci de tout coeur à tous ces adhérents anciens, mais aussi très récents, qui n’ont pas attendu pour rendre service au club. L’un de nos adhérents, peintre professionnel, est venu passer de l’antirouille sur la nouvelle barre de tenue des paravents aux 25 mètres et les portes devraient être repeintes cet été. Plusieurs personnes se sont proposées pour participer à l’entretien des pelouses.

 

- Les demandes de subventions pour l’acquisition de cibles électroniques, sont parties. A noter que l’une d’entre elles a été supprimée. L’achat est programmé, pour le moment, sur fonds propres.

 

- Le 1er juillet, entrent en vigueur de nouvelles règles concernant les carnets de tir, les tirs contrôlés, les prérogatives du président et le renouvellement des armes. Rien de vraiment significatif pour les adhérents. Continuez à fréquenter régulièrement le club et à pratiquer votre sport favori.

 

- Le renouvellement des licences aura lieu en septembre, la cotisation reste inchangée, à 120 euros pour une première licence et 104 pour un renouvellement. D’après une disposition, policiers et gendarmes auront le droit de se licencier et de tirer avec leurs armes de service, nous en attendons quelques uns qui se sont déjà manifestés. L’assemblée générale aura lieu mi-octobre, aux 10 mètres.

 

- Pas de questions diverses.

 

- Bonnes vacances d’été à tous ceux qui auront la chance de pouvoir en prendre.

 

Le vendredi 26/06/2020, le président Pierre Duriot

 

_________________________
Chers amis licenciés...

 

Souvenez-vous, dimanche, pas d'entraînement, c'est la Pentecôte, donc la séance de tir sera remplacée par la messe... de Pentecôte. L'une comme l'autre ne sont pas obligatoire, bien entendu.

 

En photo, pour ceux qui s'en souviennent, l'évier du stand du 10 mètres, remis à neuf. Il revient de loin, vous vous en doutez bien. Madame la compagne du président a mis la main à la pâte et voilà le travail, avec un bon tour de main et un bon produit tout est possible.


 

 

Un autre licencié, peintre professionnel de son état, est venu peindre à l'anti-rouille gris la nouvelle barre de maintien des paravents des 25 mètres, qui est propre comme un sou neuf. La pelouse du mess et celle du stand des 25 mètres a été tondue.

 

Je lance un appel aux licenciés, pour savoir si un bon professionnel, plombier ou bricoleur, pourrait réparer ou changer l'un des robinets du 10 mètres qui fuit ?


_________________________________
Pour samedi 23 et dimanche 24 mai, jours de reprise. Ce sera affiché au club.


_________________________

Chers amis tireurs

 

Aux 10 mètres, la panade, avec, de concert, le compresseur en panne et la bouteille d'air comprimé vide. Heureusement, nous avons des ressources au club et Hubert a veillé à la révision du compresseur qui marche à nouveau, mais dont on va laisser l'utilisation aux responsables qui savent s'en servir. En attentant, nous ne sommes pas dépourvus. Après coup de fil à mes anciennes relations du club de l'ASAV-Plongée, pour ne pas le nommer, Didier Saget, adjoint aux sports. Il nous a prêté un bouteille gonflée presque à bloc, de quoi nous garantir quelques bonnes séances de tirs aux pistolets et carabines à plomb.

 


_______________________

Chers amis et licenciés

 

Nous étions dix, ce samedi matin, pour la remise en état de nos installations. Dix, c'est exactement le nombre autorisé, donc pile-poil, comme disait l'autre. Anciens, merci pour votre fidélité et nouveaux, merci pour votre investissement. Nous n'avons pas chômé et il n'y avait pas de quoi. Les stands des 25 et 50 mètres, ressemblaient à des friches, avec des herbes de plus d'un mètre et le stand couvert des dix mètres, était très sale. Le plus gros a été fait et nous avons reçu la visite et les encouragements de Jean-Pierre, l'ancien président. Nous avons clôturé la séance par un apéritif amical et une collation.

 

Nous pouvons reprendre nos activités le week-end prochain, c'est à dire les 23 et 24 mai. J'imagine que vous avez tous les crocs. Mais nous devrons prendre quelques précautions, en particulier sur les distances entre nous. Le masque n'est pas obligatoire, mais recommandé. Mais surtout, nous ne devrons pas être plus de dix sur chaque pas, permanent compris. Vous serez donc neuf, avec un temps imparti de 30 à 45 minutes et consigne de laisser la place aux suivants. Chaque fois que l'un sortira, un autre rentrera. Profitez-en pour faire signer vos carnets, pour ceux qui sont dans des processus d'acquisition en particulier. J'ai demandé aux permanents de venir très tôt, ceci afin de profiter au mieux de l'ensemble de la plage horaire. Nous ne pourrons plus « discutailler » entre deux salves, comme nous en avons l'habitude, donc, mais là n'est pas le plus grave. Les bonnes choses reviendront vite. Clairement, j'aurai le souci de ne pas infantiliser par le conseil permanent. Comme ce matin, lors du nettoyage, chacun savait ce qu'il avait à faire et tout s'est fort bien passé. Il en sera de même pour la reprise, je sais que nous pouvons compter les uns sur les autres. Passez tous une bonne semaine.
___________________________

Chers amis et licenciés

 

ENFIN... nous ne pouvons toujours pas reprendre les entraînements, mais nous pouvons au moins aller dans nos locaux. De toute façon, ils ont besoin d'un bon coup de nettoyage avant la reprise. Je vous propose de nous retrouver samedi matin, 16 mai, à 09h00 afin de tondre les gazons aux 25 et aux 50 mètres, rafraîchir le mess et le 10 mètres. Ceux qui ont du matériel de jardinage, taille haies, rotofil, souffleur, venez avec. Sinon, au club, il y a des tondeuses. J'amènerai le carburant. Ce sera aussi l'occasion de nous retrouver, avec apéro à l'issue.
_________________________
Suite à l'intervention du Premier ministre le 7 mai 2020 relative aux dispositions de dé-confinement et après plusieurs réunions de travail avec les services de l’État, nous sommes aujourd’hui en mesure de vous informer que vos stands de tir pourront de nouveau accueillir les licenciés avant la fin du mois de mai.

___________________

Chers collègues et amis licenciés...

 

Lundi 11 mai, c'est la fin du déconfinement, mais pas la reprise de nos activités, j'attends encore des instructions de la fédération et de la mairie. Mais dès lundi prochain, nous pourrons aller dans les locaux. J'y suis passé très régulièrement, aucun dommage n'est à déplorer. Il va, par contre, devenir très urgent de tondre l'herbe aux 25 et 50 mètres et de faire un peu de ménage aux 10 mètres. Dès le début de semaine, avec un collègue, nous allons emmener le compresseur chez Hubert, qui s'est proposé pour regarder de quoi il souffre. Notre ami Jacky a réparé, dernièrement, la pompe à pied qui fonctionne très bien maintenant.J'invite, d'ores et déjà, ceux qui ont la clé et qui disposent d'un peu de temps, avec un camarade et dans le respect des gestes barrière, à prendre des initiatives en direction des tâches les plus urgentes, ce que je ferai également. Il est aussi possible de s'appeler, afin de se coordonner à deux ou trois, pas plus pour le moment. Dès que possible, nous reprogrammerons une journée de nettoyage de collectif de printemps. Je vous rappelle mon mail duriot.pierre@bbox.fr et mon tél : 07 71 15 65 48.

Amicalement


______________________________________

Chers amis licenciés... (selon l'ancienne écriture, ce masculin englobe aussi les femmes)

 

Les nouvelles arrivent au compte-goutte et pour la reprise, cela risque de ne pas pouvoir se faire avant le 15 juin, selon la fédération. Il me reste à voir aussi ce qu'en pense la mairie, mais il est vraisemblable qu'elle s'alignera sur la fédération. En cette fin avril, à croire qu'il n'y avait rien de plus urgent, une série de mesures a été promulguée, concernant notre activité sportive. La fédération va éplucher les textes et nous faire un résumé, en forme de récapitulatif, sur ce qui risque de nous impacter le plus au quotidien. J'ai parcouru ces textes de loi en diagonale, mais à priori, trop rien sur le quotidien. Les affaires vont porter sur le marquage et l'informatisation du suivi de nos chers jouets d'adultes, sur une nécessité de plus de rigueur dans la fréquentation des stands et également sur le statut de pièces anciennes. Pour ce qui est des feuilles vertes et renouvellements, les services préfectoraux sont opérationnels et vous pouvez continuer à m'adresser vos demandes. Restez à l'écoute du blog du club pour les nouvelles en cas de changement.

 

____________________________


Chers adhérents et amis,

 

Cette période, où nombre de services préfectoraux, dont ceux des armes, sont à l'arrêt, peut mettre en difficulté certains d'entre nous du fait des dates de tirs contrôlés et de renouvellement des autorisations de détentions. Il nous faut trois tirs contrôlés par an, espacés de deux mois, il reste donc du temps. Pour les détentions, la Fédération va parler de ce problème avec les autorités compétentes et trouver une solution. Chez les pilotes, par exemple, les certificats médicaux arrivés à expiration, bénéficient d'une prorogation exceptionnelle. Quoiqu'il en soit, pensez à bien vérifier vos dates de détention et si elles sont arrivées ou proches de l'expiration, le confinement ne m'empêche pas de recevoir les photocopies de vos carnets de tir, par mail et de continuer à éditer des feuilles vertes que j'envoie par courrier. Je l'ai fait plusieurs fois ces dix derniers jours.

 

Pour rappel et si nous sommes sortis de la torpeur d'ici là, les samedi 18 et 25 avril à 09h00, sont maintenus pour le nettoyage de printemps. Les pelouses en ont besoin. Il y a des passages réguliers pour vérifications, à nos stands. Tout va bien.

 

Amicalement à tous : Le président : Pierre Duriot

 

____________________________

Chers amis licenciés,

 

Notre stand est bouclé, sur décision conjointe de la mairie et de la Fédération française. La nouvelle est intervenue vendredi soir et j'ai pu prévenir nombre des nôtres, mais pas tout le monde. Je suis désolé de ce qui nous arrive, nous ne sommes pas un sport de contact, sommes en extérieur et entre adultes disciplinés. Les risques étaient donc limités. J'ai bien compris que c'était tout le monde ou personne. Donc plus rien jusqu'à nouvel ordre. Le championnat de Nièvre qui devait se tenir chez nous est annulé. Quoi qu'il en soit, je me rendrai au stand régulièrement et pour ceux qui auraient des propositions d'entretien ou de menus travaux à réaliser, je pense que ce pourrait être le moment. Je suis ouvert à d'éventuelles réunions entre membres du bureau, en prenant nos précautions bien sûr, afin de planifier des travaux d'amélioration de notre lieu de sport qui est aussi, quelque part un lieu de vie. Vous pouvez me contacter par les moyens habituels. En cas d'évolution de la situation, je mettrai un mot sur notre blog de club.

 

Le président : Pierre Duriot


_________________________

Réunion des membres du bureau : le 10/03/2020

 

Objet : préparation des championnats de la Nièvre qui auront lieu au club, les 9 et 10 mai puis les 23 et 24 mai.

 

Les différents points stratégiques ont été examinés : nettoyage, cuisine, service, matériel de tir. Comme chaque année, un sérieux nettoyage sera nécessaire, dans les stands des 25 et 50 mètres afin que les compétiteurs soient à l'aise et que l'ensemble des personnes présentes puisse trouver place à l'arrière des pas de tir.

 

Deux journées de nettoyage de printemps ont été programmées, le samedi matin 18 avril et si besoin le samedi 25 avril à partir de 9 heures.

 

Richard Morlon a passé en revue les divers soucis, le compresseur qui donne des signes de fatigue, des bouteilles de pistolets à changer.

 

La chasse aux subvention étant ouverte, le président va se charger des demandes en vue de l'acquisition de cibles électroniques, pour un budget d'environ 5000 euros. Le trésorier et compétiteurs Richard Morlon a déjà réalisé une étude prix et de faisabilité.

 

Pour la saison de compétition prochaine, les tarifs de remboursement de frais des compétiteurs seront revus à la hausse après une consultation menée auprès des compétiteurs par Richard Morlon et Pierre Duriot.
_____________________________________________
Les Cheminots bien classés à La-Charité

 

L'ASA-Vauzelles a brillé lors du dernier challenge de la cible Charitoise, en janvier 2020, avec nos compétiteurs sur les podiums dans plusieurs catégories. En pistolet 10m : 2ième juniors garçons : TRIBOULET Antoine, effectuait sa première sortie en compétition. 2ième en Dames 2 : FOLLEREAU Christelle, 5ième en Dames 2 : GEORGES Elisabeth et1ère en Dames 3 : RIEU Anne Marie : les filles ont confirmé. 1er en Seniors 1 : MORLON Richard a assuré son statut de favori. En Carabine 10m : Seniors 3 : 2ième : LACROIX Michel et 5ième, MASSON Jacky, ont réalisé de bons scores. Et le club a terminé troisième par équipe, avec MORLON Richard (564) RIEU Anne Marie (536) FOLLEREAU Christelle (521).


_________________________

Le Journal du Centre parle de nous : fin janvier 2020


_________________________________

Christèle Follereau et Anne-Marie Rieu en route pour les France

Compétitrices assidues à l'entraînement, Christèle Follereau et Anne-Marie Rieu, deux sociétaires de la section « Tir » de l'Association sportive amicale de Varennes-Vauzelles, ont terminé premières de leurs catégories respectives, Dames-2 et Dames-3, au pistolet à dix mètres, lors des derniers championnats de Bourgogne. Habituées des compétitions et des challenges, les deux licenciées font preuve d'une très belle régularité, concrétisent, années après années, leurs statuts de favorites des diverses rencontres régionales. Sociétaires de l'ASAV depuis de nombreuses années, elles ont effectué tout leur parcours au stand des 10 mètres de leur association, en compagnie des autres compétiteurs du club, dont le management est assuré par Richard Morlon, lui même multiple champion et responsable des compétitions. Les deux femmes sont donc inscrites pour les prochains championnats de France de leur spécialité, avec un classement très honorable, qui devrait leur permettre de tirer leur épingle du jeu dans des épreuves à la fois difficiles et disputées. Soixante plombs à tirer en un temps imparti, avec des scores à battre très élevés, de la part de challengers bien connues du très haut niveau. Dans leur section, un accent sera mis cette année sur la possibilité accrue d'entraînement pour les compétiteurs, avec la mise à disposition de plages supplémentaires et un travail en direction de la modernisation du pas de tir.

 

___________________________________________

 

Galette des rois

 

La traditionnelle galette des rois du club aura lieu le samedi 11 janvier à 16h30 au stand des 10 mètres. Des fiches d'inscription sont à vos dispositions dans les différents sites du clubs. Ce moment convivial est gratuit et réservé aux membres du club et à leurs proches.



__________________________________

Après les championnats de Decize



De gauche à droite : Jacky Masson, Christelle Follereau, Anne-Marie Rieu et Richard Morlon,
se sont illustrés à Decize, le 10 novembre dernier..
_________________________________

Suite à notre assemblée générale, un article est paru dans le
Journal du Centre du jeudi 07 novembre, qui retrace la carrière et l'action de
Jean-Pierre Guisier, l'ancien président, au sein du club.
 

_______________________________________


Nous nous sommes retrouvés mercredi matin à trois, Hubert Bartholo, Dominique Martin et Pierre Duriot, pour un nettoyage global et une tonte des stands et des abords. Ont été tondus ou taillés, les arbres de l'entrée, les pelouses. Les stands ont été balayés et quelques détritus ramassés. Manuel Simoès nous a livré de nouveaux supports de cibles à la bonne taille pour le 25 mètres, prenez en soin. Nous avons parés au plus pressé, mais à la fin de l'hiver, nous organiserons une journée de nettoyage, à une date encore à préciser et tout le monde pourra s'y associer, avec un apéritif à l'issue, évidemment.

 


____________________
Inviter un ami ou une amie à venir essayer le tir

 

Les invitations sauvages, sous la responsabilité des permanents et souvent sans leur accord expresse, ce n'est plus possible.

 

Par contre, même si c'est réglementé, c'est encore parfaitement autorisé. La fédération délivre des autorisations de tirs d'initiation nominatifs et datés. Pour en obtenir une, il suffit de contacter le président qui en fait la demande. C'est très rapide.

 

Donner, quelques jours avant, le nom, le prénom, la date de naissance, le lieu de naissance et l'adresse de la personne que vous voulez inviter et la date du jour où vous voulez l'inviter.

 

Un badge officiel sera édité et donné le jour dit à votre invité qui pourra ainsi venir expérimenter la discipline en toute légalité.

 

Me contacter par mail à duriot.pierre@bbox.fr

ou par téléphone : 07 71 15 65 48

Bien amicalement
________________________

Compte-rendu d'assemblée générale de l'ASAV-Tir

Le 13/10/2019

 

L'assemblée générale ordinaire de l'ASAV-Tir s'est tenue le dimanche matin 13/10/2019, sous la présidence de Jean-Pierre Guisier, avec le trésorier Richard Morlon et le secrétaire Pierre Duriot, accompagnés des membres du bureau, en présence de cinquante-sept des cent vingt-quatre adhérents et avec les procurations de sept adhérents. Le président de l'ASAV, Denis Beltier, était excusé. Le président Jean-Pierre Guisier a rappelé sa décision de quitter ses fonctions lors de la présente assemblée générale, tout en restant membre du bureau et en continuant d'épauler, à la fois son successeur et l'équipe dirigeante.

 

Le président a ouvert sur la bonne santé globale du club, tant par la présence et l'engagement des adhérents que par la qualité de la tenue des finances assurée par Richard Morlon. Jean-Pierre Guisier a toutefois rappeler la nécessité d'un plus grand investissement nécessaire en direction des compétitions. Le club est certes présent, depuis les challenges départementaux jusqu'aux championnats de France, mais cela représente trop peu de personnes.

 

La recherche de sponsors, la baisse des subventions publiques, restent des sujets de préoccupation récurrents pour les dirigeants qui doivent également intégrer à fonctionnement quotidien le durcissement des paramètres réglementaires inhérents à la pratique du tir sportif. A cet effet, le président et l secrétaire ont demandé conjointement aux adhérents, individuellement et aux permanents des différents pas de tir, de veiller à l'application la plus stricte des règles.

 

Le trésorier Richard Morlon a pris la parole pour donner lecture des grandes lignes de recettes et de dépenses de l'année écoulé, souligner la bonne gestion du club, avalisée par les contrôleurs aux comptes et détailler quelques-uns des postes comptables les plus importants.

 

Le fonctionnement ordinaire du club prévoyait le renouvellement de quatre membres sortant, Richard Morlon, Jean-Claude Girard, Didier Bonnet et Jean-Marc Chabin. Ils étaient tous les quatre candidats à leurs propres successions et aucune autre candidature n'avait été déposée.

 

______________________________________________

 

TITRES ET PODIUMS

AUX CHAMPIONNATS OFFICIELS FFT SAISON 2018/2019

 

LACROIX Michel 3eme Championnats Nièvre 10m Carabine

 

MORLON Richard 3eme Championnats Nièvre 10m Pistolet

2eme Championnats Bourgogne 10m Pistolet

1er Championnats Nièvre 25m Pistolet Précision

1er Championnats Nièvre 25m Pistolet Vitesse

3eme Championnats Bourgogne 25m Pistolet Standard

 

GUISIER Jean Pierre 3eme Championnats Nièvre 25m Pistolet Standard

1er Championnats Nièvre 25m Pistolet Vitesse

 

FOLLEREAU Christèle 3eme Championnats Nièvre 25m Pistolet Précision

 

RIEU Anne Marie 1er Championnats Nièvre 10m Pistolet Précision

1er Championnats Bourgogne 10m Pistolet Précision

26eme Championnat de France 10m Pistolet Précision

 

GERMAIN Léo 2eme Championnats Nièvre 10m Pistolet JUNIOR

3eme Championnats Bourgogne 10m Pistolet JUNIOR

 

MARTIN Dominique 3eme Championnats Nièvre Armes Anciennes Mariette

 

PRUDHOMME Alain 3eme Championnats Nièvre Armes Anciennes Cominazzo

 

_____________________________________

Assemblée générale du Comité départemental de Tir

 

Avec la présence, à la table, de Florio Barchon, secrétaire, Roger Roussat, président du CDOS, Bernard Gautard, président, Jean-Pierre Guisier, Jean-Pierre Augy, trésorier. L'assemblée générale départementale des clubs de tir s'est tenue le samedi 19 octobre, dans les locaux de l'entreprise Eurosit, sous la présidence Bernard Gautard, en présence d'une trentaine de personnes.

 

Jean-Pierre Guisier, a présenté sa démission de la présidence de l'ASAV et fait un court bilan de quinze ans de présidence, avec la forte progression, tant des finances que du nombre de licenciés. Il a été mis à l'honneur par ses pairs.

 

En Nièvre, le nombre de licenciés est en augmentation, à 905 licenciés, sur 12 sociétés de tir. Le président a insisté sur une gestion rationnelle des clubs de tir et apporté des précisions sur ITAC, le logiciel de la Fédération, notamment en ce qui concerne les séances de découverte à destination des futurs licenciés, lesquels doivent être déclarées.

 

Pour les compétitions, le président a parlé des machines à compter les points et même, des applications sur tablette. Nous n'avons que treize arbitres en Nièvre et l'accent a été mis sur la nécessité de motiver des licenciés à devenir cadres.

 

Les renouvellements de licences doivent avoir lieu avant fin septembre, en particulier en cas de détention d'arme et les adhérents sont incités à beaucoup de rigueur administrative. Rigueur également à l'ordre du jour en ce qui concerne les normes en vigueur sur les stands homologués.

 

En réalité, la Nièvre n'est pas très bien lotie en infrastructures et se voit dans l'impossibilité d'organiser des championnats régionaux.

 

Les financements sont devenus plus difficiles pour tout le monde et la discipline a besoin de personnes investies au niveau départemental. Le président Gautard a clôturé sur les bon résultats en compétition et a remercié des bénévoles efficaces.

 

Maurice Malochet : a retracé un bonne saison globale de compétition malgré des baisses significatives du nombre de compétiteurs en TAR et armes anciennes.

 

Jean-Pierre Augy a rendu compte des finances, très saines.

 

Le président Gautard a terminé sur la répartition des subventions départementales, son mode de calcul, le prix des licences, sa répartition et les tarifs des compétitions. Enfin, il a évoqué les nouvelles cibles électroniques, leurs prix, utilisation, transport et incité les nivernais à postuler à la ligue.

 

Roger Roussat

 

Le président a parlé des mêmes soucis partout, en matière de finances et de déplacements. Il est revenu sur la fin de mandat de Jean-Pierre Guisier et expliqué qu'il avait fait « du bon boulot ». Avec plus de licenciés, mais pas plus de clubs, le tir se porte bien bien au niveau national. Le CNDS a changé, est devenu agence nationale du sport, avec des évolutions réglementaires de la distribution des subventions. Il faudra prendre de nouvelles habitudes en matière de demandes de subventions. Répartition du financement du sport : 44 % viennent des licenciés eux-mêmes. 419 emplois sportifs en Nièvre, en forte baisse, pour 46 543 licenciés. La Nièvre est le premier département de Bourgogne par rapport au nombre d'habitants. Le Centre de ressource pour les bénévoles du CDOS dispense des formations pour les bénévoles et s'appuie sur les comités départementaux des disciplines.

 

En fin de séance, le Comité départemental a procédé à des remises de récompenses et notre camarade Anne-Marie Rieu a été distinguée en Challenge pistolet 10 mètres D3.




____________________________________

 

RECAPITULATIF

 

5 médailles d’or

2 médailles d’argent

8 médailles de bronze

3 participations aux Championnats de France

________________________________

 

Le rapport moral du président, les comptes financiers et la réélection des quatre membres sortants du bureau ont été approuvés à l'unanimité des personnes présentes.

 

A l'issue de l'assemblée générale, les membres du bureau se sont réunis pour redéfinir les principaux postes à responsabilité et les voter, à l'unanimité. Le nouveau bureau se répartit donc comme suit :

 

Président : Pierre Duriot

Président d'honneur : Roger Griezmer

Trésorier : Richard Morlon

Trésorier adjoint : Jean-Claude Girard

Secrétaire : Bernard Parisot

Didier Bonnet : membre responsable de l'entretien

Jacky Masson : membre permanent pas de tir 10 mètres

Jean-Pierre Guisier : membre responsable développement

Jean-Marc Chabin : membre responsable entretien

Alain Robbe : membre permanent pas de tir

Dominique Martin : membre chargé des armes anciennes

 


_____________________

Prochains événements

Championnats de Nièvre, les 9-10 mai et les 23-24 mai 2020

Challenge ASAV tir le : 21 juin 2020

____________________________________________________


______________________________
Les champions départementaux à l'ASAV


La première journée des championnats de la Nièvre au pistolet a eu lieu ce week-end des 27 et 28 avril avec une trentaine de compétiteurs, sous la présidence de Jean-Pierre Guisier, encadrée par quelques arbitres. Le calendrier des épreuves a été respecté et une bonne vingtaine de participants se sont retrouvés le dimanche midi pour un repas amical au club-house de notre club.




__________________________________________________________________

Les dates des tirs contrôlés 2019 seront les 5 et 6 janvier, les 2 et 3 février,
les 9 et 10 mars, les 6 et 7 avril, les 18 et 19 mai, les 15 et 16 juin.
___________________________________
Journée de nettoyage : que de travail


Samedi 23 mars a eu lieu la journée de nettoyage des stands aux 25 et 50 mètres. Une quinzaine d'adhérents du club, dont les membres du bureau, s'étaient donné rendez-vous pour évacuer les encombrants, balayer les locaux, réparer les dégâts occasionnés par une saison de pratique et des cambriolages, tondre les pelouses et mille choses encore... Gros travail en fait, qui a nécessité l'engagement de chacun et pas mal de matériel prêté par les adhérents. Nos locaux sont à nouveau pimpants et il est demandé à chacun, évidemment, d'en prendre le plus grand soin, de signaler les problèmes et mieux encore, de participer à leur résolution. Le travail s'est achevé par un repas amical dans une pizzeria de la ville, sous la présidence de Jean-Pierre Guisier. Zauriez dû venir...


_____________________

______________________________________
Samedi 23 mars : journée des travaux d'entretien aux stands des 25 et 50 mètres. Venez nombreux, si possible avec un camion ou une remorque, des produits d'entretien et plein de bonne humeur. Au samedi 23.
_______________________________
Paru dans Le Journal du Centre du 22/01


_______________________________
Tireurs de rois


Une sympathique cérémonie a rassemblé une partie des adhérents de la section Tir de l'ASAV sous la présidence de Jean-Pierre Guisier. La galette des rois, vieille tradition interne, a été partagée dans les locaux du 10 mètres, samedi après-midi 12 janvier, en présence d'une trentaine de personnes, dont les membres du bureau. A cette occasion, le président a appelé les adhérents à plus d'engagement dans la vie du club et expliqué qu'il souhaitait ne pas se représenter à l'issue de son actuel mandat.
 


________________________
Amis tireurs, prenez dates

 

Mardi 18 décembre, les membres du bureau, Richard Morlon, trésorier, Jean-Claude Girard, Jacky Masson, , Bernard Parisot, Alain Robbe et Pierre Duriot, secrétaire, étaient présents autour du président Jean-Pierre Guisier pour une réunion technique sur le fonctionnement de notre club.

 

___________________________________

 

Un premier point a été fait sur les évolutions des structures du Comité d'entreprise SNCF et leurs répercussions sur le fonctionnement de l'ASAV. Egalement, le trésorier a compatbilisé l'ensemble des subventions reçues cette année.

 

___________________________________

 

Le président a dressé un état des lieux après notre dernier cambriolage du foyer des 25 mètres et des évolutions seront apportées en matière de sécurité passive. Divers nouveaux aménagements sont programmés et seront réalisés après avoir été validés par des autorités compétentes.

 

___________________________________

 

Les derniers championnats de Bourgogne ont été fastes pour la section qui en revient avec trois podiums, pour Léo Germain, troisième, Richard Morlon, second et Anne-Marie Rieu, première, chacun dans sa catégorie, au pistolet. Christèle Follereau se classe neuvième. Léo et Anne-Marie iront disputer le championnat de France à Lorient.

 

___________________________________

 

Les prochaines échéances seront les championnats de la Nièvre, sur deux week-ends, les 27 et 28 avril, puis les 11 et 12 mai. Nous aurons également la galette des rois, le samedi 12 janvier à 16h30 aux 10 mètres et une journée Western, encore à fixer.

 

___________________________________

 

Les dates des tirs contrôlés 2019 seront les 5 et 6 janvier, les 2 et 3 février, les 9 et 10 mars, les 6 et 7 avril, les 18 et 19 mai, les 15 et 16 juin.
___________________________________
Assemblée avant changements

 

L'assemblée générale de l'ASAV s'est tenue le jeudi 06 décembre à l'hôtel du Nivernais, sous la présidence de Denis Beltier. Notre section y était représentée par le président Jean-Pierre Guisier et le secrétaire Pierre Duriot. Denis Beltier ne s'est d'entrée pas montré très optimiste, rappelant que malgré ses vingt-cinq sections, l'ASAV avait enregistré une baisse de quatre-vingt-huit licenciés dont on ne sait pas encore s'il s'agit d'une mauvaise passe ou d'un mouvement de fond. Quoi qu'il en soit, il a mis en exergue, la baisse des subventions, la difficulté d'en obtenir, la baisse du pouvoir d'achat des adhérents et la difficulté de parcourir des distances allongées par la fusion des régions, afin de se rendre sur les terrains de compétition. Le secrétaire, Bernard Fritz a pourtant dressé un portrait élogieux des activités de l'année, avec la section supplémentaire de pétanque, les 145 titres départementaux, les 24 trophées régionaux, les trois titres interrégionaux et des participations nationales. Les cheminots ne représentent qu'un peu plus de 13 % des adhérents et les Vauzelliens le tiers des effectifs, autant dire que l'ASV est maintenant un club d'agglomération dont le budget global dépasse le million d'Euros.

 

Roger Roussat

 

Le président du Comité départemental Olympique et sportif a souligné l'excellence des gestions des sections et expliqué que l'ASAV est un bon indicateur de la tendance départementale en matière de sport. Même si la tendance est baissière, au prorata du nombre d'habitants, la Nièvre est le département le plus sportif de Bourgogne et si les sports de loisirs sont en pleine santé, la baisse du sport en compétition est palpable, malgré le bel investissement vauzellien en matière de personnel d'encadrement. Pour le dirigeant, le point noir est la disparition du CNDS, pourvoyeur de subventions, qui va disparaître au profit d'une autre entité dont rien ne dit qu'elle sera plus avantageuse pour les petits clubs. Il s'est montré inquiet de la complexité des dossiers de demandes de subventions et en souhaite la simplification.

 

Manuel Vieira

 

Le secrétaire du CE-SNCF a annoncé lui aussi la disparition de cette entité, expliquant qu'elle allait muter en un CSE, qui sera basé au choix à Dijon ou à Paris en dont dépendra Vauzelles. Il ne sait pas quel sera l'impact de cette évolution mais se montre relativement optimiste, au vu des représentants syndicaux qui vont y siéger, sur la pérennité de la collaboration avec la ville. Les investissements en direction de l'entretien des installations, en particulier des mises aux normes, ont d'ailleurs été conséquents.

 

Didier Saget

 

L'adjoint au sport a rappelé l'attachement de la commune à une ASV dont il fait partie en tant que plongeur et souligné le fait que la subvention générale de la part de la ville n'a pas baissé, même si elle n'a pas progressé, le tout dans un contexte de baisse globale de marges de manœuvres financières pour l'ensemble des communes. La ville va se porter acquéreur d'un certain nombre des installations SNCF et a dans ses programmes, entre autres, la réfection des terrains de foot et de rugby, celle du complexe Delaune, la création d'un parc paysager de loisirs et l'aide à l'achat de minibus pour transporter les compétiteurs.

 

L'assemblée général a adopté l'ensemble des bilans, y compris financier, présenté par Marinette Farina et qui fait apparaître toute la rigueur de la gestion, à la fois de l'omnisport et des sections dans leur ensemble. Un apéritif amical a clôturé les débats.

 


De gauche à droite : Roger Roussat, Marinette Farina, Bernard Fritz, Denis Beltier, Manuel Vieira, Didier Saget


Vigilance sur les finances du sport

 

L'assemblée générale du Comité départemental de tir s'est tenue le samedi 20 octobre à la salle Marcel-Robin sous la présidence de Bernard Gautard et en présence de Roger Roussat, président départemental du Comité olympique et sportif de la Nièvre. Après adoption du procès verbal de l'assemblée de l'année passée, le président a souligné la bonne représentation des douze clubs, pratiquement tous présents et mis en avant la bonne entente qui règne entre les cadres départementaux de la discipline. Ils totalisent ensemble, près de neuf cents licenciés et se structurent grâce à l'organisation de stages d'encadrement destinés aux initiateurs, arbitres et animateurs. Pour cette année, le département comptera cinq nouveaux diplômés, portant à treize le nombre d'arbitres dans les différentes armes pratiquées. Egalement, le président a souligné les évolutions majeures opérées ces temps derniers en direction d'une informatisation des mécanismes de contrôles et de comptage, avec donc, des dépenses connexes et la nécessité de formation de cadres. Il a donc appelé à une certaine mobilisation des adhérents pour entrer dans les organismes fédéraux de formation et participer à la gestion des clubs et des compétitions. Discipline de rigueur, le tir exige un renouvellement impératif des licences avant la fin du mois de septembre et le suivi sérieux des prolongations de détentions d'armes auprès de la préfecture. A ce titre, le président a appelé à beaucoup de précision dans le remplissage des formulaires officiels, d'autant que le pays, toujours en vigilance aux attentats, a rendu les suivis des tireurs plus pointilleux. Les installations également, sont sous le feu des contrôles inopinés et le président a incité chacun de ses collègues à veiller au respect des affichages, à la conformité des registres et des systèmes de sécurité. Mais encore, les présidents ont pris connaissance des nouvelles règles régissant la venue de personnes extérieures sur les stands.


 















Photo : de gauche à droite : Jean-Pierre Augy, trésorier, Roger Roussat, Bernard Gautard, Florio Barchon, secrétaire et Jean-Pierre Guisier, vice président.


Sur les volets financiers, une tendance lourde est à la baisse des subventions. L'argent public est plus rare et plus difficile à obtenir. Ceci dans un contexte régional où la Nièvre est le département comptant en Bourgogne le moins de licenciés et la moindre capacité à organiser de grands événements régionaux. D'ailleurs, seulement deux élus nivernais siègent à la ligue officiellement. En pratique, un seul se rend aux réunions pour cause de maladie de son collègue. Malgré tout, la Nièvre est bien représentée à tous les échelons des compétitions, jusqu'au niveau national, où malheureusement, elle n'accroche pas les podiums. Elle augmente même globalement sa représentation, même si certaines armes voient leur nombre de compétiteurs baisser. On note même une forte hausse des effectifs des écoles de tir.

 

Les finances du Comité, présentées par Jean-Pierre Augy, sont très saines et permettent au comité de pourvoir aux différentes dépenses. A ce titre, les personnes présentes ont voté le passage à 5 euros des engagements aux 10 mètres, le passage de la location journalière des stands à 70 euros et l'augmentation de l'indemnité kilométrique de 32 à 35 centimes d'euros.

 

Dans son intervention, Roger Roussat a remis les effectifs nivernais en perspective, par rapport au nombre d'habitants. Et toutes proportions gardées, la Nièvre est le département qui compte le plus de licenciés, en tir, mais également toutes disciplines confondues. La population sportive locale se porte bien, mais l'élu a évoqué la baisse attendue des budgets du sport, dans un contexte d'accueil des futurs jeux olympiques et avec la nécessité de former dès maintenant les sportifs qui arriveront à maturité lors des jeux de Paris. Le moral n'est donc pas au beau fixe et Roger Roussat, à l'instar de nombreux signataires d'une pétition actuellement en circulation, s'inquiète pour la pérennité de certains postes dédiés au sport et du flou entretenu sur certains financements futurs. Enfin, il a rappelé l'engagement global de nombre de municipalités et la nécessité, pour les clubs, de remplir régulièrement les demandes de subventions auprès des financeurs officiels de la vie sportive.

 

L'assemblée s'est achevée avec le partage d'un apéritif amical proposé par Jean-Pierre Guisier, président, Richard Morlon, trésorier et Pierre Duriot, secrétaire, représentants de notre section, organisatrice de cet événement départemental.


_____________________________

Début de la nouvelle saison 2018-2019

Les permanences au stand 10 m reprennent les lundis et mercredis
de 17h30 à 19h00


* * *
Assemblée Générale du 01/09/2018

L'assemblée générale annuelle s'est tenue dimanche 02 septembre 2018 au matin, dans les locaux du club, au stand à 25 mètres, en présence d'une cinquantaine de licenciés, sous la présidence de Jean-Pierre Guisier, assisté du trésorier, Richard Morlon et du secrétaire Pierre Duriot.

 

En préambule, le président a invité l'ensemble des tireurs à actualiser leurs connaissances de la législation des armes, en forte évolution. Pour cette saison, le nombre d'adhérents est stable, à 124 et cela représente un total important mais qui se répartit sans embouteillages dans les différentes armes et stands proposés au club. A noter l'arrivée d'un nouveau secrétaire, Pierre Duriot, coopté début 2018, en remplacement de Bernard Parisot qui souhaitait ralentir son investissement dans le club, même s'il reste précieux, notamment en tant que permanent au stand des 25 mètres.

 

Le président Guisier a rendu hommage à notre camarade Jean-Pierre Masloup, décédé cette année et qui avait apporté beaucoup de rigueur et de savoir-faire au club. « C'est une immense perte, il nous a beaucoup appris », a expliqué le président.

 

Au chapitre des travaux, l'investissement marquant de l'année aura été l'installation de récupérateurs de plomb au stand des 25 mètres, afin de moins disperser le métal dans les terrains. Novatrice, cette installation devra pourtant subir quelques réglages. Egalement le projet de clôture autour des installations du club est en phase de révision du fait de l'installation de la pétanque et de divers travaux envisagés dans le secteur : affaire à suivre. L'année écoulée a aussi été marquée par des actes de délinquance, effractions, cambriolages, vols, dans les locaux du club. L'ensemble de ces mésaventures a heureusement été correctement géré et pris en charge par les assurances souscrites.

 

Tout en rendant hommages aux nombreux bénévoles qui veillent à l'entretien des locaux, au bon déroulement des séances de tir, le président a expliqué qu'il ne se représenterai pas à son poste. Il a souhaité que quelqu'un de plus jeune et de plus dynamique reprenne le flambeau, tout en soulignant qu'il y avait des personnes ressources déjà présentes au sein du club et capables de lui donner un nouveau souffle. Cette assemblée n'étant pas élective, Jean-Pierre Guisier ne partira qu'en septembre 2019.

 

Le trésorier Richard Morlon a présenté les comptes de l'année écoulée avec une légère perte qui n'entame en rien les très saines finances de l'association qui dispose de réserves et de cycles financiers réguliers, très porteurs.

 

Le chapitre des compétition est celui qui s'avère être le plus perfectible dans l'ensemble des activités du club. Moins d'événements, moins de compétiteurs, dans un paysage où le tir de loisir devient le plus prépondérant. Cependant, une douzaine de tireurs sont sortis en compétition avec un retour sur les résultats. Ainsi, le club ramène sept podiums départementaux, trois régionaux et deux participations aux championnats de France.

____________________

 

De gauche à droite : Richard Morlon, Jean-Pierre Guisier et Pierre Duriot

 

L'assemblée générale s'est conclue sans autre question majeure vers 11h30 avec un pot amical servi par les bénévoles.

 

_________________________________________________________________


 Les résultats de Championnats de la Nièvre et Championnats de Bourgogne 10 m 2017-2018

* * *




Repas fin de saison





Richard Morlon à l'honneur du Journal du Centre




* * * *

Le nouveau calendrier des compétitions 2016-2017 est disponible ici

Les dates des tirs contrôlés....ici

L'agenda des compétitions est mis à jour ici



Le club met en vente, pour un prix modique, une tondeuse à gazon thermique. Les personnes intéressées peuvent se renseigner auprès du Président.
*  *  *


CALENDRIER DES TIRS 2016-2017

  
Présentation:
     L'Asav Tir est un club de tir sportif de compétition et de loisir aux armes de poing et d'épaule, situé sur la commune de Varennes-Vauzelles, dans la Nièvre. L'Asav Tir est une section sportive affiliée à l'Asav Omnisports  et à la Fédération Française de Tir. Créée le 03 août 1956, l'Asav Tir compte aujourd'hui près de 100 membres licencié(e)s, tireurs de compétition ou de loisir, pratiquant le tir sur cible sur des distances de 10 mètres à 50 mètres, bénéficiant de deux stands de tir proches l'un de l'autre (un stand spécialement dédié au tir à 10 mètres au pistolet ou carabine à air comprimé, avec plombs de 4.5 mm, situé dans les sous-sols de l'Hôtel du Nivernais, et un stand de tir 25 et 50 mètres, sur un terrain de plus de 2000 m2, quartier des Carpeaux).  
    L'Asav Tir propose donc  la pratique du tir dans un cadre convivial et des conditions d'accueil sécurisées, animée par un Comité Directeur dynamique et mobilisé par le développement des nombreuses disciplines pouvant être pratiquées.     Du tir aux armes anciennes (poudre noire)  aux armes les plus modernes, que ce soit en pratique sportive compétitive ou en loisir, c'est par excellence l'école de la patience qui permet de développer des qualités et aptitudes de concentration, de réflexion, d'équilibre et de maîtrise de soi, autour de valeurs partagées de respect et d'entraide mutuelle.      L'Asav Tir  reste  avant  tout un lieu  de rencontres humaines et d'échanges entre des femmes et des hommes issus d'horizons différents et qui partagent une même passion transgénérationnelle: le tir sportif.

      
  

 Bonne visite...!

Vous êtes le        ème visiteur !
Vous disposez d'un droit d'accès gratuit, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour exercer ce droit, signalez le en cliquant ICI. Article 33 de la loi n°78-17 du 06 janvier 1978, dite loi Informatique et Libertés. 
                                                             site créé par: LG3RM1-2011
Afficher la suite de cette page
<   Page précédente



Créer un site
Créer un site